Photo 740978Madame Dominique BURGUET
Nous vous présentons nos sincères condoléances courage pendant ces moments difficiles Famille Bodson- Hermann
Photo 737477Madame Chantal GILSON
Ma chanchan…..
Quelle tristesse d apprendre si tard ton départ pour l’autre rive….
Tant de bons moments passés avec toi me reviennent aujourd’hui….
Les robes que tu m as offertes il y a tant d années font toujours partie de ma garde robe….
C est une deuxième maman que j avais trouvé auprès de toi,toutes ces années passées à tes côtés ont été un réel cadeau.
Ta jovialité et ton caractère bien trempé qui te caractérisait si bien resteront, je crois, ta plus grande marque de fabrique.
Tu m as tellement soutenue dans les moments noirs de ma vie, surtout au décès de do….. ha d ailleurs,maintenant que tu as retrouvé Malik et Dorothée,dis leurs que je suis impatiente de vous retrouver là haut…..
        A présent te voilà en paix, fini la souffrance, fini les pleurs….. il ne reste que la paix que tu as bien méritée.
Je te dis à bientôt ma chanchan parce qu’il faut bien que je m arrête….
Mais je ne peux pas m arrêter sans envoyer à Pèpète toutes ma compassion…..
Photo 741138Monsieur René LOUBETTE
Le Club d'Histoire Local présente ses sincères condoléances à la famille de René.
Personnellement, René était un véritable ami, nous avions le même âge.
Son décès me touche beaucoup.
Francis DINVAUX
Responsable du Cercle d'Histoire Locale d'Einville
Photo 738639Monsieur Jean DEBRAS
Quelle tristesse, je me souviens de mon ancien facteur d'une gentillesse et d'une serviabilité incomparable. C'était un grand homme.
Photo 740822Monsieur Walthère DENIS
Cher Bonpapa,

J'aimerais te rendre hommage aujourd'hui soir en mémoire des bons et agréables moments passés ensemble : je me souviens quand tu m'avais appris à jouer au jeu du tangram (celui où on devait récolter des lucioles pour avancer dans un labyrinthe et trouver ensemble la sortie) ;
je me souviens aussi quand j'avais 5-6 ans et qu'on allait à la récolte des champignons ;
ou encore, plus récemment, lorsque nous sommes partis visiter Strasbourg ensemble.

Pour tous ces agréables moments, je te dis merci et te souhaite une excellente continuation, où que tu sois ! Après tout, l'Âme n'est-elle pas sensée être éternelle et refléter le divin qui se trouve en chacun d'entre nous ?
Photo 740826Monsieur Henri DENIS
Mon parrain, c'est avec une grande tristesse que j'ai appris ton décès...je viendrai te faire un bonjour avant ton dernier voyage...je t'embrasse...ton filleul
Photo 740209Madame Gina CONTINO
Cara maestra Gina,

Grazie per tutto quello che hai fatto per Matteo. Sei stata una maestra esemplare e una persona straordinaria.
Porteremo il tuo ricordo, il tuo esempio e la tua dolcezza per sempre nel nostro cuore.
Ci mancherai ma sappiamo che ci guarderai da lassu'.

Riposa in pace.

Elisa (mamma di Matteo Talarico)
Photo 740599Monsieur Philippe DELBANCUT
J'adresse toutes mes Condoléances à la famille, en particulie à Eric et Patrick pour cette douloureuse nouvelle.
Que c'est jeune de partir à 54 ans.
Amitiés
Monsieur Christian HOUDINET
Au nom de tous les membres du Club des Teufs Teufs Yvoisiens , j'aimerais souligner , le dévouement , la gentillesse de Christian .Toujours présent , discret , nous ne manquerons pas de penser à lui lors de nos prochaines manifestations à Carignan . Nous pensons bien à sa famille
Photo 740640Madame Elza JAMART
Tellement triste d'apprendre ton départ. Des souvenirs remontent... les discutions interminables quand je descendais du bus pour remonter à la maison, le petit café de temps à autre... une belle personnes brillera la haut.
Sincères condoléances à la famille et les proches.
Photo 740480Madame Jeannine NÉE
Sincères condoléances à toute la famille
Photo 740324Madame Francine GALLEZ
Sincères condoléances Meur shmeet et la famille
Photo 740362Monsieur Octave LEDOUX
Beaucoup de courage à tous dans ces moments difficiles
Photo 740333Monsieur Denis HENRARD
Mes plus sincères condoléances a la famille
Photo 739751Monsieur Albert LOMMERS
Je présente toutes mes condoléances à toute la famille de notre cher ancien collègue Albert. J’ai eu le plaisir de le côtoyer pendant toute ma carrière au collège Saint-Roch, et d’apprécier chez lui sens du devoir, loyauté, conscience professionnelle, dévouement aux étudiants.
Comme beaucoup d’autres anciens collègues, je garde aussi le souvenir de riches échanges avec Albert, dans l’exercice du métier comme lors d’activités extra-scolaires qu’on avait la chance de vivre avec lui ; et surtout le souvenir des solides idéaux humanistes qui transparaissaient toujours dans ses opinions. Des échanges courtois, nuancés, respectueux, sans qu’il y ait toujours accord parfait, mais dont on sort grandi, et certain d’avoir eu affaire avec lui à un ami loyal; un ami avec lequel on pouvait aussi plaisanter autour d’une bonne bière, sans crainte d’être jugé, comme c’est toujours le cas quand on a affaire à un ami sûr.
Comme tous les collègues qui ont eu de temps en temps l’occasion de rencontrer Albert chez lui, parmi les siens, on garde le souvenir d’un mari et d’un père exemplaire, soucieux avant tout de l’épanouissement de sa famille.
A toi, Myriam, à vous, les enfants et petits-enfants, je souhaite beaucoup de sérénité et de courage pour passer cette épreuve d’une séparation qui est venue bien trop tôt ; et aux jeunes collègues qui ont eu la chance de le côtoyer, de garder en mémoire le souvenir inspirant d’un professeur cultivé, dévoué, et au sens du devoir irréprochable.
Photo 739919Madame Augusta VLEUGELS
Au revoir à celle qui a vécu toujours dans la discrétion , ne voulant jamais gêner personne .
Toujours coquette et avenante .
Gros bises à ses filles déjà éprouvées par la disparition d'êtres chers ;
Repose en paix .
Photo 740196Madame Marie-Thérèse MARION
sinceres.condoleancezs.a.toute.la.famille

sinceres.condoleances.a.toute.la.famille
Photo 740175Monsieur Xavier SAUTIER
Mon ami,
Que dire sur toi, tu étais une personne en or, toujours prêt à aider sans rien attendre en retour.
Toujours présent et à l'écoute dans les moments difficile sans porter de jugement, juste un avis bienveillant, bref une personne comme on en voit peu, avec de belles valeurs.
On s'est connu en formation et depuis ce n'était que des bons délires et de chouettes moments.
Je garderai en souvenir la journée à la descente de la lesse l'année dernière, après les 24km on en pouvais plus mais on c'était bien marrer.
Jamais je n'aurais cru que 1 an plus tard tu ne serais plus là mais sache que j'ai apprécié tout ces moments.
Une personne m'a demandé mon avis sur la mort, et pour moi ce n'est pas la fin mais le début d'autre chose.
Tu vas me manquer l'ami, mais je sais qu'on se reverra de l'autre côté, d'ailleurs prépare le rhum et le coca pour quand on ce reverra.
A plus poto, porte toi bien là bas et garde un oeil sur ta famille.
Photo 739917Docteur Louis LANGE
Il y a bien longtemps, en 1976, j'ai eu la chance d'être accueilli dans la famille Lange pour y effectuer un de mes tout derniers stages de médecine. Car on ne faisait pas uniquement un "stage" à Nassogne: on était avant tout accueilli comme un membre de la famille Lange ! Il m'est impossible de décrire ici tout ce que ces semaines m'ont appris. Le sens de l'accueil du jeune confrère, de l'étranger, en fut une part importante que j'ai émulé tout au long de ma propre carrière d'enseignant. Sur le plan purement professionnel le Dr Lange a été aussi un véritable "maître" tant sur le plan des connaissances que du savoir-faire diagnostique et thérapeutique -il était encore en ces années-là le dernier médecin du pays disposant d'une officine de pharmacie!- mais enfin et surtout, du savoir-être. Il avait un sens de l'écoute, un humour gentil, un regard souriant et parfois coquin, une façon naturelle de parvenir à faire dire au patient les éléments essentiels de ses plaintes menant alors au diagnostic... D'une disponibilité permanente, il a forcé mon admiration à plus d'une reprise. À ma grande surprise, à la fin du stage, il m'a proposé de le remplacer pendant ses vacances. Vous ne pouvez imaginer comment le jeune médecin que j'allais être quelques semaines plus tard a ressenti cette marque de confiance. J'ai fait de mon mieux pendant ces semaines pour servir le village de Nassogne. Le soir je m'endormais en revoyant chaque rue du village et des villages avoisinants : étais-je serain? N'avais-je rien oublié? N'y avait-il un détail qui me semblait utile de revoir, qui me turlupinait ? Sans m'en rendre compte, j'avais endossé le rôle paternel de Louis Lange alors que je n'avais que 25 ans ! Nassogne où, avec ma toute jeune épouse, nous avons été accueillis si chaleureusement. L'expérience s'est répétée l'année suivante, avant que ma carrière s'oriente définitivement vers d'autres secteurs de la médecine et d'autres cieux. Nous sommes particulièrement heureux d'avoir pu renouer contact il y a six ans, peu avant le décès de Mme Lange.
Je garde une incommensurable gratitude envers ce grand enseignant que fut le Dr Louis Lange : pas besoin d'avoir été nommé "professeur" pour être
un excellent enseignant de la médecine ! Monsieur Lange, je vous tire mon chapeau ! (Aux grands de la médecine on ne dit pas "docteur" mais "monsieur")
Merci aussi à toute la famille Lange, et à tout le "grand Nassogne".

Professeur Baele
Anesthésiologie, UCLouvain.
Photo 739972Madame Nicole LUPSIN
C'est avec tristesse que j'apprends le décès de Nicole. Moi et mon mari te présentons nos sincères condoléances.Courage André je t'embrasse (Nicole de treignes ex femme de Yves
Photo 739254Monsieur José QUERINJEAN
Irène avec beaucoup de peine j apprends a l instant le départ de José. Tout mon courage pour toi ,bisous , Josiane
Photo 739952Monsieur Eric AHN
Nous vous présentons nos sincères condoléances
Photo 739516Mevrouw Jeannine Bruylandt
Innige deelneming en heel veel sterkte in deze moeilijke periode
Wij leven met jullie mee
Peter en lynsey en kinderen
Madame Nelly ATTENCOURT born JAUMIN
Nous nous associons à votre peine et vous présenterons nos plus sincères condoléances dans ce moment douloureux

Previous tributes Next tributes